Finca Don Manolo

English version below

Si jamais vous venez en Colombie, vous devez absolument passer par l’eje cafetero et plus précisément à Dos quebradas à la finca Don Manolo!


Suite aux conseils de mes amis, Lizeth et David, je suis allée à cette merveilleuse finca! 

Sur le chemin des cafeteros (la personne qui récolte le café), j’ai fait la découverte du monde magique du café! 

En commençant par goûter le café cru, à sa récolte, son traitement et après sa vente. Nous étions un petit groupe composé de deux brésiliens dont une d’origine libanaise, oui oui nous sommes partout, et moi-même et bien évidemment la famille Don Manolo.

Le guide, Miguel, est un expert du café et si vous n’aimez pas le café comme moi, eh bien à la fin vous finirez par l’aimer! Il parle tellement avec passion de son travail que nous avons envie de découvrir encore plus!

Café cru (c’est bon comme ça!) 


Il y a plusieurs variétés de café: tipica (arabica), castillo, borbon, maragogipe, certains sont produits en Colombie, d’autres au Brésil, premier producteur de café mondial. Un arbre de café dure 5-6 ans et après il faut le replanter ou le couper et attendre la nouvelle floraison. La floraison est en général entre janvier et mai et se passe chaque 3 mois mais parfois cela est sujet à changement selon les conditions climatiques.

La caficultura est très organisée en Colombie et suit des règles strictes de la fédération national des cafeteros de colombia fondée à Medellin en 1927.

Si vous voulez acheter du vrai café colombien, ne vous laissez pas avoir, il faut qu’il y ait l’emblème de la fondation Juan Valdez avec ses deux montagnes et un âne.

Une fois récolté, le café est traité de différentes manières selon les fincas (fermes). Chez Don Manolo, le café lavado (lavé) est fermenté pendant 40 heures et après on le laisse entre 8 et 15 jours au soleil pour sécher et puis ils sont traités par les différentes machines: séparent le bon grain de café de ceux qui sont moins bien, enlèvent la peau et puis on les laisse cuire.

​​​
J’ai pu goûter le café Don Manolo préparé avec plusieurs machines à café, mais également le café en dessert avec une boule de glace, évidemment là c’est bon 😀


J’ai pu découvrir des informations importantes sur ce monde tellement méconnu:

-les premiers producteurs du café: Brésil, Colombie, Vietnam

– les premiers buveurs du café non ce n’est pas la Colombie, ni le Brésil mais la Finlande avec 24 libras par personne, la Colombie est à 3,8

– premiers producteur de café après la vente de grains: Allemagne


Je ne peux que vous conseiller d’aller à cette finca de part les informations que vous allez recevoir mais surtout l’accueil très chaleureux réservé aux visiteurs! 


English version

If you ever come to Colombia, you must visit el eje cafetero and more precisely Dos Quebradas, the finca of Don Manolo!


Following my friends’ advice, Lizeth and David, i went to visit this amazing finca!

I discovered the magic world of coffee. I’ve tasted raw coffee, i learnt how it is treated and how it is sold. We were a small group of 2 brazilians including one with lebanese origins, yes, yes we are everywhere! Myself and of course the Don Manolo family!

The guide Miguel, is a coffee expert, if you don’t like coffee like me, well you will end up loving it at the end of your visit. He talks so much with passion about his work that you would really like to discover more!

Raw coffee (tasty!)

There are a lot of varieties of coffee, tipica (arabica), castillo, borbon, maragogipe, some are produced in Colombia, others in Brazil the first coffee producer. A coffee tree can last up to 5-6 years and then you need to replant it or cut it and wait for the new blossoming.

The blossoming is in general between january and may and they need to collect the coffee beans every 3 months but it all depends on the weather, this could be subject to change.

The caficultura is very organized in Colomba and follows very strict rules of the national federation of cafeteros of Colombia founded in Medellin in 1927.

If you want to buy real colombian coffee, do not be fooled, there should be the logo of the foundation Juan Valdez with 2 mountains and a donkey.


Once collected, the coffee is treated in many different ways depending on the fincas (farms). At Don Manolo, the coffee lavad (washed) is brewed for 40 hours and then we leave it in the sun for 8 to 15 days in order to be dry and then they are treated with different machines: they separate the good beans from the bad ones, remove the skin and then they toast it.


​​​I tasted Don Manolo coffee prepared with different coffee machines but i also tasted a dessert with icecream and coffee, tasty! 


I discovered different important information:

– First world producers of coffee: Brazil, Colombia and Vietnam.

– First coffee drinkers: no it’s not Colombia nor Brazil but it is Finland with 24 libras per person, Colombia is only at 3,8 libras.

– First coffee producers after selling the coffee beans: Germany


I can only advise you to visit this finca, apart from all the information you will receive, you will mostly be very warmly welcomed!!!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s